Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 23:46

Nous publions ci-dessous une interpellation de la CE Confédérale par la CE de la fédération de la Construction, du Bois et de l'Ameublement :

Chers(es) Camarades,

Suite aux différentes Commissions Exécutives de notre fédération (FNSCBA), ses membres tiennent à vous interpeller sur les points suivants :
1) Sur l’affaire dite « Lepaon » : Après la multitude de débats tenus dans notre CE Confédérale Ordinaire et Extraordinaire, des CCN, la démission de l’ancien administrateur, la démission forcé de l’ancien Bureau Confédéral avec son Secrétaire Général, ainsi qu’une responsabilité reconnue collective de vous tous et non pas de quelques-uns.
Nous apprenons par communiqué le blanchiment de notre ancien Secrétaire Général alors qu’à notre connaissance, aucuns débats appuyés d’éléments, n’aient eu lieu, comme aurait dû l’imposer le respect démocratique de notre CGT.
Qu’en est-il aujourd’hui des dommages collatéraux subis par les anciens membres du bureau confédéral ? Où se situe la responsabilité collective ? Qui a fauté ? Qui est blanchit et par qui ? Sommes-nous encore légitime ?
Nous souhaitons avoir de votre part des explications claires et précises.
La préparation de notre futur congrès devra nous apporter des réponses en termes d’orientation ainsi que de bilan d’activité.
2) Une application stricte du volet formation de l’ANI de mars 2014, remet en cause notre fonctionnement en termes de gestion du paritarisme et de CFESS.
Elle remet en cause le respect du fédéralisme et de nos organisations :
- Sur le fond dédié à la Gestion des Organismes Paritaires, nous demandons que vous mettiez en place des clés de répartition avec les Fédérations et les Unions Départementales.
- Sur le fond dédié à la formation économique, sociale et syndicale, il faut trouver le moyen et agir rapidement pour que les salariés, les syndiqués et les militants puissent se former car aujourd’hui, c’est le parcours du combattant et certains perdent du salaire différé.
3) Notre Fédération organise des actions de luttes sur nos revendications : Emploi, salaire, retraite, pénibilité, travailleurs détachés.
Nous sommes au regret de constater que vous portez peu d’intérêt à nos actions, notamment pour exemple le 28 avril, « Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail » où notre fédération a organisé pour cette occasion à 11 heures un rassemblement avec prise de parole sur le parvis de notre maison CGT.
Bien que vous fussiez invité, aucune délégation de la CEC pourtant réunie dans nos murs ce même jour, n’y a participé.
Cette attitude n’est pas acceptable ! Contraire à l’esprit de rassemblement dont a besoin toute notre organisation.
Nous sommes pour une CGT de TOUS pour TOUS !
Dans l’attente de réponses concrètes et dans l’espoir d’une rencontre rapide avec notre Secrétaire Général, nous vous saluons très fraternellement
Les membres de la Commission Exécutive Fédérale réunis ce jour, le 28 Avril 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires de la CGT - dans Du côté des Structures: syndicats - UL - UD - Confédé
commenter cet article

commentaires