Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 22:19

Vous trouverez toutes les infos sur ce nouveau cas de violence policière sur le site de l'Union Locale CGT des 5/6° arrondissement de Paris

 

La violence n’est pas une réponse aux revendications des salariés.
C’est intolérable !

Le mardi 23 juin la fédération CGT Commerce et services a organisé une journée d’action contre le projet de loi Macron, notamment sur le volet du travail du dimanche, et pour porter haut et fort la question de l’augmentation générale des salaires.
Dans ce sens, un rassemblement a été organisé à Bercy. Plus de 800 salariés, une majorité de femmes, étaient présents. 
Face aux revendications des manifestants, ce rassemblement pacifique et autorisé par la préfecture s’est vu opposer une violence policière hors de propos. Des manifestants ont été bousculés, matraqués et même gazés !
Le Secrétaire Général de la Fédération CGT Commerce et Services, Amar Lagha, s’est retrouvé aux urgences après avoir reçu un coup au visage et souffre de diverses séquelles. C’est d’autant plus choquant que ce dernier était identifié par son agresseur comme un responsable de la CGT.
La CGT condamne ces violences policières et demande que toute la lumière soit faite. 
Les luttes se multiplient dans notre pays sur les salaires, l’emploi, les conditions de travail ; etc… Le mécontentement est fort. 
La CGT mettra tout en œuvre et créera les conditions pour que les salariés puissent trouver des réponses à leurs légitimes revendications. 
On ne peut pas prôner d’un côté le dialogue social et de l’autre réprimer toute expression. 
Les salariés peuvent compter sur la CGT pour être toujours à leur côté. A cet égard, la CGT a décidé de faire une journée sur les libertés syndicales dans tout le pays le 23 septembre 2015.
La CGT s’inquiète fortement du climat général. 
Les violences sociales sont fortes avec un Patronat qui en veut toujours plus et un gouvernement qui n’a de cesse de faire des cadeaux au dit Patronat. 
A cela se rajoute de plus en plus souvent des déploiements disproportionnés de forces de l’ordre face aux mouvements sociaux. La liberté de manifester est un droit qui ne souffre d’aucune ambiguïté.
La CGT réitère son soutien plein et entier aux camarades de la Fédération Commerce et Services et à Amar. 
Elle appelle les salariés à continuer à se mobiliser pour défendre leurs revendications et contre toutes les lois antisociales qui n’ont qu’un seul but : l’austérité et les reculs sociaux !
Montreuil, le 24 juin 2015

 

Cet article a été publié le 25 juin 2015

http://boulmich.org/spip.php?article1725

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LOUIS 03/07/2015 18:03

Agression physique et gazage : l'union syndicale exprime sa solidarité

Cher Amar,

Nous avons appris avec stupéfaction l’agression inqualifiable dont tu as fait l’objet de la part des forces de l’ordre lors du rassemblement du 23 juin 2015.

Nous avons nous-mêmes subi une agression physique et un gazage lors du congrès fédéral de Poitiers en mai 2011, qui a causé l’hospitalisation de deux camarades. Nous comprenons donc parfaitement le sentiment d’injustice et d’humiliation consécutif à ce genre d’acte.

Reçois, cher camarade, nos vœux chaleureux de rétablissement.

Pour la Commission Exécutive de l’US CGT Commerce et Services de Paris

Céline CARLEN
Secrétaire Générale

http://uscommerceparis.free.fr/agression-physique-et-gazage---l-union-syndicale-exprime-sa-solidarite-.html

LOUIS 26/06/2015 12:53

j'y étais et étant membre de la ce de l'US Paris commerce et service je tiens à préciser que nous mêmes nous avons organiser des blocages à Paris depuis plusieurs semaines. Les violences décrites ont bien eu lieu mais nous étions loin d’être 800 tout au plus 200 donc il y avait un problème de mobilisation et donc de rapport de force malgré le déploiement très important de moyens matériel de la fédération. De plus sur l'agression subie par le SG il faut dire que lorsqu' on bloque des rues les flics chargent c'est sans toute classique par contre j'ai vu Amar après cet événement eh bien je ne l'ai pas blessé de quoique soit; d’ailleurs après la situation s'est calmée et des manifestants se sont même mis à danser devant les flics rigolards au son de la musique, spectacle bien minable typique d'un vide politique d'une fédération qui n'a rien fait depuis le début de la mobilisation sur cette loi.
A bon entendeur

Valentina 26/06/2015 14:06

Pour ce blog que je découvre : bravo
Pour le mot de l'UL Paris5/6 : ouais, on ne supporte pas la moindre violence - et pas plus si on est syndicat et l'autre policier, que si on est citoyen quelconque et l'autre aussi
Pour la réponse de LOUIS : encore bravo au blog de donner la place à du droit de réponse...Bien vu de rétablir "nous étions loin d’être 800 tout au plus 200 donc il y avait un problème de mobilisation et donc de rapport de force".
Eh, Louis, c'est si minable de danser pour évacuer le poids de nos revendications? rigole, Louis, rigole, allez, te prive pas.