Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 05:33
Congrès de la CES : Dehors Hollande et Juncker !

C'est demain, mardi 29 septembre 08h 30 M° Maubert-Mutualité et voici les dernières infos à connaitre :

Rendez-vous avec casquettes, tee-shirts et drapeaux de vos syndicats

Nous avons publié début septembre cet appel à manifester à l'ouverture du congrès de la CES le mardi 29 septembre à 08h 30 (précises). Des soutiens nous sont arrivés de Paris, Lyon, Villeurbanne, Poitiers, du 93, de Pau et de Gironde. Ainsi que des secteurs du Livre, de la Banque, de l'Education nationale et de la Culture. La CE de l'UL de Nancy et celle du Syndicat National de la Recherche (SNTRS) ont voté des motions allant dans le même sens. Félicitations spéciales aux camarades du SO confédéral qui ont refusé de s'investir dans l'organisation du congrès !

Profitons de la journée de lundi pour élargir encore la participation :

Texte de l'appel

13° Congrès de la Confédération Européenne des Syndicats :

Dehors Hollande et Juncker !

Le prochain congrès de la CES -dont la CGT est membre- se déroulera du 29 septembre au 2 octobre à Paris à la Mutu (récemment privatisée !) ancien temple du mouvement populaire parisien...

Au début des années 1990 la direction confédérale de la CGT, sans aucun débat sérieux, choisissait de rompre avec la Fédération Syndicale Mondiale (FSM) pour rejoindre la CES. La FSM était certes déconsidérée pour avoir participé à la tragédie stalinienne. Mais la CES était déconsidérée pour accompagner, déjà, la destruction des acquis sociaux dans la construction d'une Europe sociale-libérale. Le choix n'était pas simple !

La direction confédérale promettait alors de mener la bataille en interne de la CES pour y introduire le virus de la lutte des classes. De ce point de vue le bilan est négatif : c'est plutôt la CES qui a adoucit les ambitions de la direction de la CGT !

Preuve en est : Jean-Claude Juncker, président de la commission européenne ouvrira les débats du congrès, suivi de François Hollande ! Bonjour l'indépendance syndicale ! Hollande et Juncker sont nos adversaires au quotidien de par les décisions anti-ouvrières qu'ils nous imposent. Juncker est le premier ministre luxembourgeois qui a mis en place un régime particulier de dumping fiscal au profit des trusts multinationaux, scandale connu sous le nom de « Luxleaks »...

Ces politiciens sont nos ennemis, ils n'ont rien à faire dans un congrès syndical. Insufflons nous-mêmes le virus de la lutte des classes dans la CES.

Nous appelons sur ces bases à un rassemblement devant la Maison de la Mutualité, 24 rue St-Victor à Paris (Métro : Maubert-Mutualité) le mardi 29 septembre à partir de 8h 30.

Les militants communistes libertaires de la CGT

http://communisteslibertairescgt.over-blog.net/

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires de la CGT - dans International
commenter cet article

commentaires