Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 22:52
FSM : solidaires des syriens ou de Bachar ?

Nous reproduisons ici l'intervention du syndicat CGT des cheminots de Versailles. D'abord parce que nous avons plusieurs fois apprécié ses positions lutte de classe. Ensuite parce que le débat CES/FSM va être un temps fort du prochain congrès. Alors disons que si nous apprécions le contenu général anticapitaliste et anti-impérialiste de la déclaration, nous ne pouvons pas accepter que cette déclaration passe sous silence les crimes de Bachar al Assad. Solidaires des travailleurs syriens ou de Bachar, il faut éclaircir le propos camarades :

Discours du secrétaire général du syndicat CGT des cheminots de Versailles, lors du meeting international contre l'impérialisme et le terrorisme, organisé par la Fédération Syndicale Mondiale, les 13 et 14 septembre à Damas :

Chers amis, chers camarades,

C'est un grand honneur pour moi de m'exprimer aujourd'hui parmi vous, devant la grande famille du syndicalisme mondial de lutte de classe, anti-capitaliste et anti-impérialiste, pour montrer notre solidarité avec la classe ouvrière et les peuples du Machrek, de Syrie, de Palestine, du Liban et tous les peuples opprimés, victimes de la férocité et de la rapacité impérialiste.

Malgré la menace terroriste, il était très important pour nous d'être ici, en tant que syndicalistes de classe de France.
- En tant que ressortissants d'un pays qui a connu l'occupation fasciste,
- En tant que militants d'un syndicat qui a connu le martyr de la résistance contre l'occupation,
- En tant que militants internationalistes vivant dans un pays impérialiste qui a dominé un immense empire colonial, imposant sa main de fer sur la Syrie et le Liban ; et qui se déshonore aujourd'hui en participant à des campagnes néocoloniales, comme au Mali et en Lybie ; et dans cette région, en soutenant des milices fanatiques pour déstabiliser la résistance, nous nous devions de venir vous apporter notre salut fraternel et solidaire contre l'impérialisme et le terrorisme !

Sachez bien que nous dénonçons en France l’hypocrisie de notre gouvernement, cette hypocrisie qui consiste à financer le terrorisme ici, tout en versant dans larmes de crocodiles quand les monstres qu’ils ont créée reviennent en France pour tuer et commettre des attentats !
C’est la même hypocrisie qui consiste à financer le terrorisme ici et à laisser des milliers de réfugiés syriens mourir noyés en Méditerranée, où à accueillir les survivants en les parquant comme des animaux dans des camps de rétention !

Car si nos médias à la solde des financiers nous parlent d'une "guerre civile" dans la région, nous sommes parfaitement conscients que cette guerre est une véritable guerre étrangère contre les travailleurs et la population !
Ces milices fanatiques qui terrorisent les populations, détruisent les infrastructures nécessaires au développement, mais aussi le patrimoine culturel de l’Humanité, et qui commettent de véritables atrocités qui nous font dire avec le poète Shakespeare que « l’Enfer est vide, car tous les démons sont sur terre », ces milices fanatiques disais-je, sont le bras armé de l'impérialisme occidental dans la région !
En effet, ces groupes tirent avec des armes qui viennent de l'étranger, achetées avec de l'argent venant de l'étranger, répondant à des ordres qui leur sont donnés de l'étranger et dont les combattant sont, pour la plupart, étrangers eux-mêmes !

Voilà pourquoi il était important pour nous d'afficher notre solidarité et notre soutien à la résistance des travailleurs et des populations de la région contre l'impérialisme, le colonialisme et le terrorisme, car ils sont le fruit d'une même domination du Capital financier qui veut soumettre les travailleurs et les peuples du monde entier, pour satisfaire sa voracité de profit !

Vive la résistance de la classe ouvrière
et des peuples opprimés contre l’impérialisme,
vive la solidarité internationale entre les travailleurs,
vive le syndicalisme mondial de lutte de classe,
vive la Fédération Syndicale Mondiale !

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires de la CGT - dans International
commenter cet article

commentaires

Bakounine 10/01/2016 12:08

Sérieux, je crois malheureusement que les derniers propos tenus ne laissent plus trop de doute... les déclarations de la FSM envers le GFTU, confédération officielle tenue par le parti Ba'ath ne laissent aucun doute : http://www.wftucentral.org/syria-congress-gftu-victorious-answer-imperialism-says-valentin-pacho-deputy-general-secretary/ "Syria is giving an example of dignity and resistance. And Syria will win! Because Syria is not alone, the solidarity with progressive forces of the World and the World Federation of Trade Unions are with Syria."