Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 16:48

lion-cgt-psa.jpgCommuniqué de presse de la CGT PSA Aulnay

04/02/2013

Depuis le 16 janvier, plusieurs centaines de salariés de PSA Aulnay sont en grève pour faire aboutir leurs revendications face à la volonté de la direction de PSA de fermer et de casser l’usine.

Ne supportant pas que des salariés osent relever la tête, s’organisent et se défendent pour défendre leur emploi, la direction a développé la semaine dernière une monstrueuse campagne de calomnies et de mensonges pour tenter de salir les salariés et de casser la grève.

Durant toute la semaine dernière, la direction a tenté de faire régner un climat de tension en recrutant près de 200 cadres et agents de maitrise des autres sites PSA appuyé par une centaine de vigiles de deux sociétés privées habillés en treillis et rangers noirs.

Cette politique a échoué et la grève avec occupation de l’usine continue. Après l’échec de l’intimidation, la direction de PSA monte d’un cran et passe à la politique de répression :

Sept militants très actifs dans la grève ont été convoqués à la Sureté territoriale.

Cinq sont menacés de licenciement et ont été mis à pieds immédiatement.

Fidèle à sa réputation, PSA privilégie la répression à la négociation et au dialogue !

Les salariés en grève appellent à un rassemblement de soutien politique et syndical le plus large possible pour condamner cette politique de répression.

Ont répondu déjà présents, mais d’autres sont en attente de confirmation :

Pour les soutiens politiques

Marie Georges Buffet et Pierre Laurent (PCF), Martine Billard (PG), Nathalie Arthaud (LO), Olivier Besancenot (NPA), Aline Archambaut (Sénatrice EELV), Daniel Goldberg, député PS, ainsi que de nombreux élus locaux de gauche.

Pour les soutiens syndicaux

Annick Coupé (SUD), Philippe Martinez (secrétaire de la Fédération des Métaux CGT), les secrétaires départementaux du 93 CGT, CFDT, FO, SUD et FSU. Xavier Mathieu ancien prote parole des Conti, Mickael Wamen, Good Year, ainsi que de nombreuses délégations d’entreprises.

 

Mardi 5 février à 13h30

sur le parking de l’usine de PSA Aulnay.

Des prises de parole seront organisées.

 

Jean-Pierre Mercier

DS CGT PSA Aulnay et DS Central adjoint CGT du groupe PSA

Partager cet article
Repost0

commentaires