Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 22:18

index-copie-4.jpgNous reproduisons ci-dessous (et ICI en PDF) la motion votée à l'unanimité par la commission exécutive de la Cgt de l'hôpital de Daumézon en Loire-Atlantique concernant le projet d'aéroport à NDDL ainsi que les violences policières pendant la manifestation du 22 février dernier qui a rassemblé 50 000 personnes et plus de 500 tracteurs, majoritairement de la confédération paysanne.

 

L a c g t – Da um é z o n
C e n t r e H o s p i t a l i e r G e o r g e s D a u m é z o n
5 5 r u e G e o r g e s C l e m e n c e a u , B P 3 4 2 1 6
4 4 3 4 2 B O U G U E N A I S C e d e x
0 2 5 1 8 2 9 3 7 4
c g t@c h - g d a u me z o n . f r

 

MOTION
Suite à la manifestation ayant rassemblé de 40 à 60 000 personnes le 22 février 2014 à
Nantes, le syndicat CGT de l’hôpital Georges Daumézon tient à témoigner son soutien au mouvement
d’opposition au projet d’aéroport à Notre Dame des Landes.
La CGT-Daumézon salue l'ampleur, la constance et la pertinence de ce mouvement qui depuis
plus de quarante ans a su s’imposer comme incontournable et apporter la preuve de sa légitimité
citoyenne, au point qu’aujourd’hui, selon un sondage IFOP publié avant la manifestation, 56 % des
Français sont défavorables au transfert à Notre Dame Des Landes de l'aéroport de Nantes, tandis que
20 % ne se prononcent pas et que seuls 24 % y sont favorables.
Ce mouvement citoyen, à la fois multiple et unitaire, rassemble notamment :
· des citoyens sensibles à la beauté, à la défense de la nature, de la vie et de la biodiversité ;
· des citoyens qui militent en utilisant des moyens d’action aussi variés que l’occupation de la
ZAD, la restauration et l‘entretien de fermes vouées à la destruction, le maintien d’une
activité paysanne sur site, l’inventaire méthodique de la faune et de la flore locales ;
· des citoyens attachés à la démocratie et à l'implication des habitants dans les décisions qui
les concernent ;
· des citoyens pour qui l'aménagement du territoire ce n'est pas seulement détruire et
bétonner, mais c'est d’abord prendre en compte les besoins réels des populations et établir
des priorités basées sur ces besoins réels, comme par exemple, veiller à une répartition
équilibrée des bassins d’emploi au nord et au sud de la Loire ou encore améliorer les accès à
l’actuel aéroport, élu en 2012 meilleur aéroport d'Europe ;
· des citoyens opposés aux partenariats public-privé, aberrations financières et authentiques
opérations de détournement de fonds publics au profit d'intérêts privés (comme c’est le cas
pour la Cité Sanitaire de Saint Nazaire, l'hôpital de Corbeil Essonne ou encore le stade du
Mans…) ;
· des citoyens pour qui le projet pharaonique d’aéroport à NDDL, destructeur et illégal au
regard de la loi européenne sur l’eau, est par ailleurs incompatible avec la notion de
développement humain durable développée dans les repères revendicatifs de la CGT.
Le syndicat CGT-Daumézon condamne sans ambiguïté les provocations policières attestées
par de nombreux témoignages et la violence des forces de l'ordre à l'égard des manifestants
pacifiques réunis le 22 février 2014 à Nantes. Nous déplorons également que les affrontements,
rendus inévitables au regard du déploiement policier hors de toute proportions et du parcours de la
manifestation modifié à la dernière minute, aient occulté le débat citoyen au profit des déclarations
fracassantes de quelques personnalités politiques et au prix d'un discrédit honteusement jeté sur
l'ensemble des manifestants pas ces mêmes personnalités politiques.
Enfin, le syndicat CGT-Daumézon exprime toute sa sympathie et sa solidarité à l’égard des
victimes de violences policières et notamment à Quentin et Damien, ces jeunes nantais grièvement
blessés à l’oeil à la suite de tirs de flash-balls.

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires de la CGT - dans Du côté des Luttes
commenter cet article

commentaires