Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 11:38

Nous ne pouvons pas publier toutes les positions qui sortent tellement elles sont nombreuses. Il faut tout de même espérer qu'elles seront entendues par le CCN et pas seulement pour changer le secrétaire général. Il est indispensable qu'au moment de débattre ensemble, les secrétaires d'UD et de Fédés fassent un minimum d'introspection sur leurs propres insuffisances...

 

Position de la CGT Education du Rhône sur les dysfonctionnements confédéraux


Réunie en Commission exécutive le 08 décembre 2014, la CGT Education du Rhône,
profondément choquée par des pratiques en contradictions avec les valeurs de la CGT, demande
à l'Union départementale du Rhône, à L'Union nationale des Syndicats de l'éducation
Nationale, et à la Fédération de l'Education de la Recherche et de la Culture, de se prononcer
pour la révocation de Thierry Le Paon au poste de secrétaire général de notre organisation, ainsi
que d'Eric Lafont au poste d’administrateur/trésorier confédéral, lors des instances où sera
évoquée cette question.
Alors que les équipes syndicales mènent au quotidien leur activité de défense individuelle et
collective des intérêts des salariéEs, dans un contexte particulièrement difficile, nous considérons
scandaleux l'usage fait par ceux-ci de l'argent des syndiquéEs, au mépris de nos valeurs.
Nous avons toujours su faire face aux violentes attaques antisyndicales et anticégétistes, et si à
l'évidence ces faits (travaux inconsidérés, indemnités de rupture conventionnelle) qui nous
révoltent sont utilisés pour tenter d'affaiblir la CGT dans son ensemble, nous considérons qu'ils
sont en eux-même une attaque contre nos fonctionnements et nos valeurs, bien plus grave, parce
qu'elle provient de ceux-là même que nous avons mandaté et qui devraient être les garants de
nos valeurs et nos fonctionnements.
L'argent des syndiquéEs ne doit pas servir à entretenir un train de vie bien éloigné de la réalité de
l'immense majorité des salariéEs, mais à assurer le fonctionnement de l'activité syndicale pour la
défense déterminée des intérêts des travailleuses et des travailleurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires de la CGT - dans Du côté des Structures: syndicats - UL - UD - Confédé
commenter cet article

commentaires