Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 16:50

Ce n'est pas de gaieté de coeur que nous vous adressonsce courrier mais là TROPc'est TROP!
Un mois quasiment jour pour jour après« l'affaire de l'appartement» voici « l'affaire du bureau» !
Alors nous posons la question à qui profite le crime?
A même pas une semaine des élections Fonction Publique, quand les camarades ferraillent pied à
pied pour décrocher les voix CGT,une à une, que reste-t-il de notre crédibilité?
Quand il y a des branches pourries, il vaut mieux les couper, même si ça fait mal, plutôt que voir
pourrir l'arbre entier.
Pour nous les choses sont claires, il faut rechercher (s'ils ne sont déjà connus) les responsables de
ces déversements nauséabonds perpétrés hors de nos murs. Engager à leur encontre toutes les
démarches (y compris, juridiques si nécessaire) pour qu'ils ne puissent plus jamais nuire à la CGT.
Puis très rapidement réunir la plus haute instance de notre organisation pour qu'enfin toute la
transparence soit faite au niveau de l'utilisation de l'argent des SYNDIQUES.
En effet quand ces derniers n'arrivent pas à boucler leur fin de mois, que les responsables
d'organisations de la CGT peinent à flnancer l'activité syndicale, que l'avenir de certains de nos
militants en prise à la répression dépend étroitement de la solidarité mise en oeuvre dans les
organisations de la CGT, il est difficile de croire, que des travaux de ce montant puissent être
décidés, mis en oeuvre et à fortiori réalisés sans aucun contrôle interne dans notre organisation.
Lessommes engagées nous interrogent sur la nature des travaux réellement effectués.
II en va, à notre avis, non seulement de notre crédibilité mais aussi de notre pérennité en tant
qu'organisation syndicale responsable, que nous voulons garder révolutionnaire, de classe et de
masse.
Depuis 120 ans, notre CGTa connu de multiples turpitudes mais c'est toujours ensemble et entre
nous que nous en sommes sortis grandis.
Aujourd'hui le danger est réel face à une mise à mort orchestrée par des fantassins qui n'ont pas
leur place à la CGT.
Assez de discours, ce sont des actes forts qu'il faut aujourd'hui pour que la CGT de demain soit
véritablement le syndicat qui défende des valeurs humanistes et d'intégrité face au pouvoir d'un
capitalisme assoiffé de toujours plus de profits au détriment des salariés.
Pour ce qui nous concerne, quel que soit le résultat des élections prochaines, nous continuerons bec
et ongle à défendre ces valeurs en étant au plus près des syndiqués qui nous gardent encore leur
confiance.
Descendezde votre tour d'ivoire et redonnez vie à la CGT.
La Commission Exécutive
De I'UD de la Loire

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires de la CGT - dans Du côté des Structures: syndicats - UL - UD - Confédé
commenter cet article

commentaires