Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 17:01

La CE de rUD-CGT du Bas-Rhin réunie le mercredi12 novembre 2014 a été
profondément choquée par les révélations du canard enchaîné quant à
l'utilisation de l'argent de leurs cotisations par la Confédération.
Apprendre qu'un montant de plus de 100 000 euros aurait été dépensé pour
«rafrcîchlt» l'appartement en location à Vincennes du Secrétaire Général de la
Confédération et découvrir les détails "luxueux" et "Indécents" de cette
rénovation nous laisse abasourdis et scandaîisés face au fonctionnement de
notre organisation syndicale.
Comment justifier d'un tel montant dans un appartement dont la CGTn'est que
locataire?
Comment justifier d'un tel montant pour l'équipement d'un appartement de
fonction?
Qui a pris cette décision au niveau confédéral et' qui en avait connaissance?
Ni les communiqués confédéraux, ni l'intervention du secrétaire général à la
CCNdu
4/11/2014 ne répondent à ces questions. Pas plus que les décisions prises à ce
jour ne semblent à ta hauteur des enjeux.
Cette affaire instaure un doute sur l'existence d'un syndicalisme d'en haut
dans sa bulle, confortablement déconnecté du terrain, en opposition à un
svndlcalisme "d'en basil, comme nous le vivons dans notre UO, en prise
quotidiennement avec les dégâts, les souffrances et les ravages du capitalisme
et du monde du travail. Nous ne sommes ni des pro LEPAON, ni pro Aubin ou
pro Priçent.
Cette affaire sème le doute dans l'esprit de nos militant-e-s et syndiqué-e-s, en
accentuant et en entretenant une forme de découragement, tout en jetant
l'opprobre sur leurs activités militantes quotidiennes.
Cette affaire ternit l'image du syndicalisme en général et de la CGT en
particulier, tout en favorisant I'air du «tous pourris» qui fait le lit des forces
réactionnaires, Front National en tête.
En conséquence, la CE de I'UD-CGT du Bas-Rhin affirme qu'elle ne cautionne ni
le montant des travaux décidés par la Confédération dans le logement mis à
disposition de notre Secrétaire Général, ni les déclarations et décisions de la
direction de la CGT depuis la révélation de cette affaire.
Nous demandons qu'une enquête interne soit diligentée afin d'établir
clairement les responsabilités des un-e-s et des autres et qu'elle débouche sur
des règles permettant à l'avenir d'éviter ce type de situation.
C'est pourquoi nous proposons qu'une commission issue du CCN analyse les
dysfonctionnements survenus dans la mise à disposition d'un logement de
fonction au secrétaire général et élaborent des propositions pour adopter des
règles de vie de la CGTdans le domaine de l'emploi de la rémunération et des
moyens mis à disposition des permanents syndicaux de la CGT.Le suivi de de la
mise en oeuvre de ces règles sera assurée par une commission élue par le
congrès confédéral afin d'assurer une claire séparation des pouvoirs entre les
décisions de type politique et les décisions liées à l'emploi des cadres de la CGT.
Dans le cadre de nos statuts dont nous nous sommes collectivement doté et en
fonction des conclusions de l'enquête, la question de la démission du Secrétaire
Général et des personnes impliquées dans cette prise de décision doit être
posée.
Cette motion va être envoyée à la confédération avec copie à toutes les
structures départementales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires de la CGT - dans Du côté des Structures: syndicats - UL - UD - Confédé
commenter cet article

commentaires