Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Communistes Libertaires de la CGT
  • Communistes Libertaires de la CGT
  • : Les communistes libertaires sont un des courants fondateurs de la Cgt, sur une base anticapitaliste et révolutionnaire. Nous entendons renouveler ce combat, en intégrant les évolutions de la société d'aujourd'hui.
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherchez Sur Le Blog

QUI SOMMES NOUS ?

Ce blog est l’outil d’expression de communistes libertaires qui militent à la CGT, où ils défendent une perspective de renouveau du syndicalisme révolutionnaire, mouvement fondateur de notre confédération, et l’unification d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. 

Nous combattons l'orientation confédérale actuelle de la CGT et agissons pour qu'une alternative à cette orientation émerge. Nous ne nous revendiquons d’aucune tendance ou fraction formalisée au sein du mouvement syndical. 

Pour autant, le tournant pris par notre confédération ces dernières années vers un syndicalisme d’accompagnement, voire de cogestion, nous incite à constituer un front syndical commun avec tous et toutes celles qui se réclament et pratiquent la lutte de classe, professionnelle et interprofessionnelle, autour des revendications et la lutte pour les faire aboutir. 

Attachés à la démocratie syndicale et au fédéralisme qui restent de mise au sein de la Cgt, respectueux du mandat donné par les adhérents et adhérentes des structures auxquelles ils et elles participent, les communistes libertaires relèvent d’un courant fondateur et constituant de la Cgt. 

Les syndicats, forme première d’organisation d’une résistance ouvrière, ont un caractère double et contradictoire. 

Organisations de masse ayant vocation à regrouper tous les exploités autour de leurs revendications immédiates, elles restent soumises à la domination politique d’un patronat qui les pousse à une plus grande intégration à l’appareil d’Etat. 

Dans cette bataille qui n’est pas qu’idéologique, nous ne partageons pas l’idée qu’il y aurait de mauvaises directions corrompues face à une base adhérente dont la « pureté » n’égalerait que la volonté d’en découdre. 

Bien au contraire, il existe à tous les niveaux de nos organisations une contradiction entre un syndicalisme de classe dont l’objectif est de mettre fin à l’exploitation capitaliste et un syndicalisme d’accompagnement dont la finalité réside dans l’adaptation du monde ouvrier qui produit les richesses à l’économie de marché globalisée qu’on voudrait faire paraître indépassable. 

C'est pourquoi nous n'entendons pas oeuvrer en simple opposition à nos directions actuelles mais en alternative à celles-ci, pour l'unité du mouvement social. 

Pour tout contact avec les communistes libertaires de la CGT : 

          communisteslibertairescgt@gmail.com

Archives

Liens De Nos Amis

11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 18:40

cgt ugffUnion Générale des Fédérations de Fonctionnaires CGT
Montreuil, le 10 décembre 2014
Aux membres du Bureau Confédéral
Aux membres de la Commission Exécutive Confédérale
Objet : Propositions de l’UGFF-CGT suite à la note de la Commission Exécutive Confédérale, réunie le 9 décembre 2014, aux organisations.
Chères camarades,
Chers camarades,
Réuni ce jour, le bureau de l’UGFF a pris acte de l’organisation d’une assemblée générale des secrétaires généraux des unions départementales, des fédérations, des comités régionaux et des organisations spécifiques ainsi que de la Direction confédérale, le 15 décembre prochain.
Nous en prenons acte.
En amont de cette réunion et dans le prolongement de l’adresse unanime de la commission exécutive de l’UGFF du 8 décembre dernier, le bureau a jugé nécessaire de rappeler aux membres du bureau confédéral et de la commission exécutive confédérale ses réflexions et propositions pour créer les conditions d’un processus de sortie de la crise à laquelle notre CGT est confrontée.
Pour l’UGFF, un tel processus exigeait l’organisation d’un Comité Confédéral National extraordinaire.
La commission exécutive confédérale a décidé de l’organiser le 13 janvier prochain.
Nous nous en félicitons.
Vous comprendrez qu’il nous semble important de concrétiser nos propositions quant à son ordre du jour à savoir l’organisation d’un débat, sous la forme de plusieurs séquences, sur les sujets suivants, qui constituent à nos yeux autant de difficultés pour notre organisation :
- Projet syndical, unité et stratégie des luttes dans le champ syndical et au-delà, outil syndical, rôle et place des syndiqués, démocratie.
- Point d’étape sur la mise en oeuvre des orientations issues du 50 ème congrès confédéral de notre CGT.
- Transparence totale s’agissant des dépenses confédérales engagées dans la dernière période.
- Par ailleurs et à l’évidence, toutes les difficultés évoquées ci-dessus soulignent que la direction confédérale de notre CGT est aussi confrontée à une crise de ses modalités collectives de fonctionnement et de son efficacité.
Refusant et rejetant toute polémique stérile sur les personnes, le bureau de l’UGFF propose que ce Comité Confédéral National examine les conditions de la mise en oeuvre d’une direction collégiale de la CGT.
Dans ce cadre, le bureau de l’UGFF a pris acte de la nécessaire démission de l’administrateur de la CGT.
Le bureau de l’UGFF réitère la nécessité de la cessation urgente des fonctions du Secrétaire Général de la CGT.
Fraternellement,
Jean-Marc Canon,
Secrétaire Général de l’UGFF-CGT

Partager cet article

Repost 0
Published by Communistes libertaires de la CGT - dans Du côté des Structures: syndicats - UL - UD - Confédé
commenter cet article

commentaires